Présentation

Je m’appelle Emmanuel et j’ai décidé de devenir un chasseur de fantômes. Habitant en Lorraine, (plus particulièrement en Moselle) je vais en priorité parcourir tous les lieux dit « hantés » de cette région, cherchant à vérifié l’authenticité des témoignages et légendes rapporté depuis des fois plusieurs siècles à ces lieux. J’irai également chez l’habitant, lorsque celui-ci fera appelle à mes services, afin de déterminer si oui ou non il est bel et bien en prise à des phénomènes paranormaux dans sa maison, ou si on peux tout simplement expliquer les phénomènes par des explications rationnelles.

Comment décide t-on de devenir un chasseur de fantômes ?

C’est avant tout par passion que je me lance dans cette aventure car je suis depuis toujours passionné par le paranormal et tout particulièrement par les fantômes. (existe t-il une survivance de ce qu’on appelle l’âme après la mort physique de notre corps ?) Il faut savoir que la chasse aux fantômes mis à part en France commence à être très répandu dans le monde entier (plus particulièrement aux Etats-Unis avec la multiplication de show TV tel que TAPS ou Ghost Adventures que je conseille également de regarder si vous ne connaissez pas) et que former des équipes afin de chasser les fantômes devient un peu comme le nouveau sport à la mode. Mon but n’est aucunement de devenir célèbre ni même de me faire de l’argent, ma première motivation en créant ce site internet est de pouvoir partager mes découvertes avec tous ceux qui le désirent; ceux qui croient au paranormal, ceux qui doutent mais qui gardent l’esprit ouvert, et même les pure sceptiques qui aiment souvent remettre en doute la crédibilité des preuves obtenues. (souvent à juste titre car on trouve tout et n’importe quoi sur le net)

Quelle crédibilité accorder à des phénomènes qui n’ont jamais encore été scientifiquement prouvés ?

J’ai moi même été très longtemps sceptique, je n’ai donc rien contre et je dirai même qu’il est préférable de l’être un minimum si on ne veut pas tomber dans le piège de voir des fantômes partout. J’ai trop souvent vu de soit disant preuves diffusées sur les forums n’être rien d’autre que de la paréidolie ou une mauvaise interprétation d’une voix de fantôme alors qu’il ne s’agit que d’un bruit ou un cri d’animal rationnellement explicable. (sans parler des orbes qui ne sont la majorité du temps que de la poussière) Je ne veux surtout pas faire les mêmes erreurs, c’est pour cela que j’utiliserai un système de classement parmi les preuves que j’obtiendrai, afin de distinguer les preuves de catégorie A (aucune interprétation n’est possible dans une preuve de catégorie A, tout le monde vois ou entend la même chose de façon clair et précise) de celles qui peuvent prêter à interprétation. Un article sur le système de classement est disponible si vous souhaitez en savoir plus.

Chasser les fantômes seul ou en équipe ?

Les deux ont des avantages et des inconvénients. C’est pour cela que de temps en temps sur certaines enquêtes je serai accompagné, tandis que d’autres fois j’irai seul sur le terrain. Cependant il n’est pas bon d’être trop nombreux, entre 2 à 3 personnes est un nombre adéquat, pour des raisons que je vais développer juste après.

« Ce n’est pas tant les mort qui me font le plus peur mais plutôt les vivants »

Etre dans une équipe de chasseur de fantômes a tout de même un coté très rassurant. Le fait d’explorer des lieux de nuit est quelque chose d’effrayant, même lorsque aucune activité paranormale n’est détectée, on ne sais jamais sur quoi on peux tomber. Le fait d’être à plusieurs est sans aucun doute une vraie sécurité lorsqu’on se retrouve dans une situation potentiellement dangereuse. (un SDF qui a élu domicile dans le lieu, des squatteurs cherchant à s’amuser le temps d’une nuit, etc…) Un autre avantage et pas des moindres d’être à plusieurs, est de pouvoir transporter bien plus facilement tout le matériel nécessaire. En effet la chasse aux fantômes demande tout de même d’être bien équipé, entre caméras, appareils photos, enregistreurs numériques, détecteurs EMF, (etc..) avoir plusieurs mains disponibles est un avantage.

Cependant il y a également pas mal d’inconvénients. Etre tout un groupe d’individu débarquant dans un lieu à la recherche de preuves peut avoir l’effet inverse désiré ou même créer sans le vouloir de fausses preuves. Quand vous êtes plusieurs vous avez beaucoup plus de risque de contaminer les enregistrements. Lorsqu’on entend un bruit ou une voix on est toujours à se demander s’il ne s’agit tout simplement pas de son collègue, de même si on aperçoit une lueur, ne s’agit-il pas du faisceau d’une lampe de poche ou d’une caméra ? Sans parler que si on conçoit le fait que les esprits existent, et que certains sont intelligents, (voir article sur les différentes hantises) le fait de débarquer avec toute une équipe peux avoir un effet néfaste sur la propagation de phénomènes paranormaux. Les esprits se sentant menacés par autant d’individus envahissant leur lieu peuvent tout simplement décidés de rester discrets, c’est pour cela que parfois un lieu réputé hanté peut être aussi calme qu’un couvent. Le fait de limiter son équipe à 2 ou 3 personnes lors d’une enquête réduit donc considérablement ces risques.

Un autre inconvénient d’être à plusieurs et que beaucoup de personnes ont tendance à oublier est qu’il est plus difficile de trouver des dates pour les enquêtes. Mon travail me demande de travailler le matin, l’après-midi, et même la nuit, la semaine comme les week end et jours fériés.  Le fait d’être seul facilite grandement la tâche, nul besoin de devoir systématiquement attendre que ses coéquipiers soient disponibles pour partir sur le terrain.

Il y a aussi une autre raison toute simple qui rend viable les enquêtes en solo. Lors d’une enquête en groupe il y a toujours plus de distractions qu’on le pense, le simple fait de parler avec son collègue provoque déjà un manque d’attention sur l’environnement ambiant. Lorsqu’on est tout seul, on ne peut compter que sur soi-même, les sens sont en éveils, l’oreille est tendue, l’œil est à l’affût du moindre mouvement, cela a pour effet d’accroitre les perceptions, de même que la concentration, on obtient ainsi de meilleures résultats.

Pourquoi enquêter toujours de nuit ?

Ce n’est pas du tout pour que mes vidéos soit plus flippantes ou parce que j’aime me faire peur que je privilégie les enquêtes de nuit. Ce n’est pas non plus parce qu’il y a plus d’activité paranormale la nuit que la journée, contrairement à la croyance populaire et cinématographique, bien que certains chasseurs de fantômes affirment que l’attraction de la lune joue un rôle dans l’apparition de phénomènes paranormaux. Si toutes mes enquêtes se font de nuit c’est parce qu’il y a des raisons bien plus cartésienne à cela. Tout d’abord, il y a nettement moins d’activité humaine et animale de nuit, donc de ce fait moins de bruits et de dérangements possibles qu’en journée, ce qui réduit considérablement le risque de contamination sur les enregistrements audio. Ensuite, comme la lumière du soleil n’est plus là, on a moins de reflets sur les photos et la vidéo, et donc moins de chances de confondre un simple reflet en fantôme. Cependant lors des enquêtes en agglomération, il faut tout de même faire attention aux reflets provoqués par les feux des voitures, qui peuvent vite créer des ombres dans plusieurs pièces à la fois. Enfin, mon matériel est plus adapté à la chasse de nuit. Mon appareil photo et mon caméscope sont spécialement modifiés pour enregistrer tout le spectre existant (full Spectrum) et non uniquement le spectre visible par nos yeux, c’est à dire qu’ils enregistrent également les ultraviolets et les infrarouges. (un peu comme le fait un enregistreur numérique pour l’audio avec les PVE, car il capte plus de fréquences que ce que nous entendons à l’oreille humaine) Pour toutes ces raisons vous comprenez qu’il est bien plus intéressant de chasser les fantômes de nuit qu’en journée.

En résumé

Je tient à insister sur le fait que ma démarche est entièrement sincère, l’unique but de ce site est de pouvoir partager avec vous mon aventure. Il y aura sans doute des moments d’angoisse comme des moments de satisfaction. J’insiste sur le fait qu’il n’y a aucuns mensonges ou pensées malsaines dans ce que je fais, mon but n’est nullement de vous duper en vous montrant des choses fausses, truqués, ou déformés, ni même de vous faire peur par ce que vous pourriez voir ou entendre. Je veux simplement vous montrer la réalité de ce qui existe et dont nous n’avons pas forcément toujours conscience, car nous ne prêtons pas assez attention à ces choses là, ou ne souhaitons pas y prêter attention.

J’espère que mon aventure vous plaira et n’hésitez pas à dire ce que vous en pensez ou à me poser des questions lorsque nécessaire. Si vous avez connaissance d’un lieu hanté (pour des raisons de logistique je privilégie les lieux situés en Lorraine) n’hésitez pas également à me le faire savoir, il en est de même bien évidement si vous pensez que votre maison est hantée et que vous souhaitez que je vienne enquêter chez vous !